Glucosamine Sulfate – entretien des articulations

Représentation moléculaire du sulfate de glucosamine

De l’huile de genou

La Glucosamine est produite par l’organisme à partir d’un sucre, le glucose, et d’un acide-aminé, la glutamine.
Elle joue un rôle majeur dans l’entretien des articulations :

  • Le maintien de l’intégrité du cartilage. En effet, elle constitue le chaînon de base des protéoglycanes, qui ont pour rôle de maintenir les propriétés du cartilage. Un apport en glucosamine favorise une faible dégradation et un renouvellement élevé des protéoglycanes et participe ainsi au bon fonctionnement mécanique des articulations.
  • Le renouvellement de l’acide hyaluronique, qui est le lubrifiant des articulations.
  • La diminution des douleurs articulaires, en limitant l’activité des médiateurs inflammatoires.

Pratiques les comprimés…

La  glucosamine  est synthétisée à partir de la chitine extraite de la carapace des crustacés (crevettes, langoustines, crabes, homards). Elle se présente généralement sous la forme de sulfate de glucosamine, mais on en trouve également sous la forme de chlorhydrate de glucosamine.
En 1969, des médecins allemands faisaient état pour la première fois, de l’utilisation clinique de la glucosamine  pour traiter des patients souffrant d’arthrose. Elle était alors injectée directement dans les articulations  atteintes ou administrée par voie intraveineuse ou intramusculaire. À la fin des années 1970, l’apport de glucosamine a commencé à se faire par des comprimés.

Une reconnaissance variable selon les pays

Dans de nombreux pays, cette substance est considérée comme un médicament d’ordonnance. Outre-Atlantique, elle est considérée comme un complément alimentaire. En France, elle entre dans la composition des anti-arthrosique d’action lente  (AASAL), ainsi que dans de nombreux compléments alimentaires.