Mélatonine pour bien dormir

Représentation moléculaire de la mélatonine - L'hormone du sommeil participe au processus d'endormissement.

Améliorer son sommeil

Cette hormone (souvent appelée hormone du sommeil), synthétisée par notre organisme en l’absence de lumière, est un des principaux facteurs déclenchant du sommeil. Dès que la lumière du jour faiblit, la glande pinéale, dans notre cerveau, commence à secréter de la mélatonine afin de préparer notre organisme au sommeil.
La glande pinéale est reliée directement aux nerfs optiques : elle est en prise directe avec la lumière. C’est pourquoi la mélatonine est connue comme l’hormone qui règle notre horloge biologique, aussi appelé rythme veille-sommeil ou rythme circadien. Au fil de la nuit, la quantité de mélatonine sanguine diminue… Et au petit matin, une autre hormone, le cortisol, prend le relais pour favoriser l’éveil et l’attention.

L’apport de mélatonine n’allonge pas la durée de sommeil, mais permet un sommeil de meilleure qualité et de s’endormir plus vite.

Elle est donc tout particulièrement indiquée lorsque l’on a du mal a trouver le sommeil, et notamment pour les voyageurs en décalage horaire.

Pour mieux dormir : privé de clope, d’alcool et de télé…

Le tabac et l’alcool sont connus pour détruire les réserves naturelles de mélatonine, mais c’est le cas également de la consommation régulière de certains médicaments, et en particulier, des somnifères et des anxiolytiques, couramment prescrits par les médecins pour améliorer le sommeil !!!

Des études ont montré que la lumière bleue émise par les écrans des tablettes, smartphones…aurait pour effet de bloquer la mélatonine .Exposé aux écrans, notre cerveau produirait 25% de mélatonine en moins ; on s’endort donc moins vite et on dort moins bien.

Oups !!…A la place de tout ça (bon d’accord, ce n’est pas le même plaisir, mais une bonne nuit de temps en temps ça vaut le coup non ?), notre complément alimentaire : Hop, les dents et au lit…. Vous ne pouvez pas vous tromper, le bon conseil est le nom du produit. On en fera un autre pour se préparer aux soirées agitées…”Hop, les strass et déo…” Promis.

Pas d’effets secondaires

Prendre un complément de mélatonine n’en affecte pas la sécrétion naturelle par la glande pinéale, ni à court, ni à moyen, ni à long terme. Il n’y a pas de phénomène d’accoutumance.
De plus, la mélatonine n’affecte pas la mémoire ni les fonctions cognitives contrairement aux médicaments de la classe des somnifères et anxiolytiques.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.