Vague de froid : stratégie Marmotte ou Warrior ?

Vague de froid, faut-il affronter le froid ou adopter la marmotte attitude ?

Face au froid de l’hiver, quelle attitude adoptez-vous ?  Marmotte ou Warrior ?
Vous Cocoonez ou bravez le froid ?

La pause Marmotte : un rythme naturel ?

Manger plus pour lutter contre le froid et dormir ou se reposer plus longtemps, voilà une première stratégie qui apparaît naturelle ! A nous les tartiflettes, le chocolat et la couette… Le froid, enfin une bonne excuse pour se laisser aller. Pourtant, s’il est normal de manger plus pour résister au froid, les nutritionnistes conseillent de privilégier les protéines plutôt que les glucides et graisses. Zut encore raté… Pour la couette, pas de soucis, il est bon de ne pas résister au besoin accru de sommeil, avec modération cependant car à terme la qualité du sommeil risque de se dégrader.
Et voilà, nous sommes des humains et pas des marmottes. Nous serions plus proches des ours, qui hivernent, que des marmottes qui hibernent (à une lettre prêt).

Mode warrior : on ne lâche rien !

Pas question de se laisser aller, les kilos à perdre au printemps c’est la galère, et le froid c’est bon pour la santé. Stimulateur du métabolisme, le froid régénère le corps et l’esprit. On se sent revigoré, plein d’énergie et de bonne humeur après une exposition au froid… et en plus, ça stimule la circulation sanguine. Et puis il y a la neige, les sports d’hiver, les batailles de boule de neige… qui n’a pas l’impression d’avoir 10 ans d’âge mental à la vue des premiers flocons ? Attention cependant, en période de grand froid de ne pas trop s’exposer et prendre toutes les précautions en cas d’exposition prolongée au froid.

Energie et moral en hiver : besoin de lumière

Que ce soit une méthode ou l’autre, l’objectif est de garder le moral. Les médecins et chronobiologistes affirment que la baisse hivernale de moral (forme légère de la dépression hivernale) est due à une diminution de l’exposition à la lumière naturelle.
Les activités extérieurs sont donc favorables pour l’humeur même si le ciel est couvert (c’est mieux lorsque le soleil pointe son nez). Il est aussi possible d’avoir recours à des techniques artificielles de luminothérapie, sans faire trop d’effort. Soyez à la pointe de l’innovation en utilisant des lunettes spéciales, équipées d’une lumière dépourvue d’UV : 30 minutes le matin à la place d’une perfusion de café…et ça repart (en plus c’est sans caféine et sans sucre).

Les marmottes ninjas, ça n’ existe ?

Comme souvent, la bonne attitude doit se trouver entre les deux : culpabiliser et stresser parce qu’on n’en fait pas assez, ou être sur les rotules pour ne rien lâcher…
L’hiver c’est quand même l’occasion de profiter de la cheminée, de se chouchouter pour se donner du courage (on en a bien besoin) pour une fois qu’on a le temps, surtout après une longue ballade dans le froid glacial.

Selon votre stratégie, si vous avez besoin d’un petit coup de pouce, choisissez votre allié : Big Zen contre le stress ou Flapi Boost contre la fatigue.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.