Vitamine D3 – entretien du squelette

Représentation moléculaire de la vitamine D3

Une usine “photovitaminique”

La vitamines D est une vitamine liposoluble essentielle au maintien de l’équilibre minéral de l’organisme. On peut la trouver dans les aliments, mais elle est également synthétisée par notre organisme sous forme de vitamine D3 (cholécalciférol). Le cholécalciférol est synthétisé par la peau sous l’effet de la lumière ultraviolette (UVB), le soleil est un facteur essentiel à la production de cette vitamine.
L’un des principaux effets reconnus de la vitamine D3 est sa capacité à améliorer la santé des muscles squelettiques et des os. Elle participe au maintien des niveaux sanguins normaux de calcium et de phosphore. En favorisant l’absorption du calcium, la vitamine D aide à former et entretenir des os solides. Elle contribue à l’entretien du squelette.

Pour toute la famille

La vitamine D n’est pas seulement recommandée pour les petits ou grands sportifs :
– Elle a permis de ­faire quasiment disparaître le rachitisme infantile grâce à la supplémentation de l’alimentation des nourrissons.
– Une étude internationale publiée en 2009 dans les Archives of Internal Medicine confirme que de fortes doses réduisent de façon significative les risques de fracture chez les sujets âgés.
Le Dr Heike Bischoff-Ferrari (université de Zurich) et ses collègues ont repris douze précédents essais évaluant les effets osseux de suppléments de vitamine D chez des plus de 65 ans ( soit au total plus de 42 000 personnes). L’analyse indique qu’une prise quotidienne de 400 à 800 unités internationales de vitamine D (soit 10 à 20 microgrammes/jour), diminue de 20 % le risque de fractures non vertébrales et de 18 % celui des fractures de hanche.

Bienfaits validés

L’autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a validé que l’apport nutritionnel en vitamine D a des bienfaits démontrés sur la santé en contribuant :

  • au maintien du fonctionnement musculaire normal.
  • à maintenir les os et les dents en bon état.
  • au fonctionnement normal du système immunitaire et de la réponse inflammatoire.